LA MYTHOLOGIE GRECQUE

DANS LES PASSIONS DIVINES , on a l'expression "né de la cuisse de JUPITER" (DIONYSOS). Elle s'explique par un mythe grec, transmis par Rome comme l'indique le désistement de ZEUS au profit de son homologue JUPITER.

L'histoire est celle de Sémélé, l'une des quatre filles de Cadmos, et de ses amours avec le roi des dieux , Zeus. Il la trouva si belle qu'il en tomba amoureux et s'unit à elle en cachette d'Héra son épouse légitime. Celle-ci l'apprit très vite et se montra d'autant plus jalouse que la jeune fille attendait un enfant. Elle résolut de se venger, prit l'aspect d'une vieille femme et les traits de la nourrice de Sémélé et s'introduisit auprès d'elle pour insinuer le doute dans son esprit et son coeur : était -ce bien Zeus qui s'unissait à elle? Et si c'était lui, pourquoi toujours à la sauvette? Pour le savoir, il lui suffisait de demander au dieu -qui avait jurer de ne rien lui refuser -de se montrer à elle dans toute sa splendeur et avec tous les attributs de sa puissance , bref ,en majesté comme lorsqu'il partageait la couche d'Héra.

Zeus aurait aimer refuser mais, piégé par son serment il dut s'exécuter et apparut à Sémélé entouré d'éclairs et de l'inévitable foudre. Aucune mortelle , hélas , ne peut supporter un tel fracas, une telle lumière, une telle chaleur et Sémélé fut aussitôt consumée par les manifestations de son partenaire divin. La ruse d'Héra avait parfaitement réussi ! Zeus cependant arracha du sein de sa mère et déroba aux flammes le petit être tout frêle qui aurait dû passer trois mois encore dans le flanc maternel, et c'est cousu dans la cuisse de son père que la petit DIONYSOS put naître à terme.

Certains mythographes avanceront que meros (la cuisse en grec) était le nom du village de montagne où l'on avait caché Dionysos aux yeux d'Héra, toujours très malveillante à l'égard des bâtards d'un époux trop volage.

A Thèbes cependant, les soeurs de Sémélé , jalouses elles aussi, firent, après la mort tragique de cette dernière, courir le bruit qu'elle avait couché avec un simple mortel et que Zeus , faussement incriminé , l'avait , pour cette raison, foudroyée .C'était refuser la divinité de Dionysos et cette hostilité allait être le ressort de nombreux mythes.

DIONYSOS était un Dieu du vin, de la viticulture, de la culture du raisin, de la fertilité, de la folie rituelle, du théâtre et de l'extase religieuse qui vivait dans la Grèce antique. BACCHUS était son nom romain. Il était un personnage important et célèbre de la mythologie grecque, car le vin faisait partie intégrante de la civilisation grecque antique. Il était un des douze Olympiens , bien que le dernier arrivé , et sa naissance et son éducation particulières ont fait de lui un paria  (dieu "deux fois né") .Il était considéré comme une divinité du chaos et le protecteur des marginaux.

Retour au blog